Il n’est pas rare de trouver ce genre de lignes dans le rapport “Sources de trafic > Toutes les sources de trafic” :

webmail-referal.gif

Il s’agit des visiteurs issus des différents webmails dont les referrer peuvent être incroyablement nombreux.
L’idée est ici de regrouper tout ce trafic au sein d’une seule et même source que nous allons appeler “Webmail”.

Voici quelques exemples de webmails français courants que nous pouvons identifier :

mail.google.com
mail.live.com
hotmail.msn.com
webmail.laposte.net
mail.caramail.lycos.fr
imp.free.fr
mail.yahoo.com
webmail.aol.com
mail3.voila.fr
mail1.voila.fr
mail2.voila.fr
webmail.aliceadsl.fr
webmail.calixo.net
webmail22f.orange.fr
webmail26c.orange.fr
flashmail-1t2.club-internet.fr
flashmail-10v.club-internet.fr
wmail1.noos.fr
webmail.mgp.neufgp.fr
etc.

nous allons pouvoir couvrir la majorité de ces lignes grâce à l’expression suivante sans risquer d’inclure trop de referrers qui ne seraient pas des webmails :
mail(.*)\.(.*)\..{2,4}

Voici donc le filtre avancé permettant de conserver le type de webmail :

filtre regroupement de webmail
Attention, c’est la source de la campagne, et non le refferer (”Lien externe”, dans le jargon GA) qu’il convient de traiter

Voici ce que ca donnera :

webmail-final.gif

Ce type de filtre est intéressant pour les visiteurs arrivant sur le site par un mail “naturel”, hors newsletter ou mail d’acquisition qui doivent être trackés dans des campagnes dédiées.

Nous avions testé un filtre de remplacement adressant la source de la campagne mais celui ci n’a pas fonctionné (si quelqu’un sait pourquoi merci de m’en faire part en commentaire :))